Réponse à Pierre Kéliam

Nous avons reçu de @Vincent2l cette tribune en réponse à la lettre ouverte de @PierreKeliam. Nous la publions in extenso, avec l’espoir de favoriser une discussion de qualité (à ce sujet, relisez notre charte de modération).

*

 Réponse à Pierrekeliam

 

Malgré vos demandes réitérées de RT, je constate que votre lettre ouverte n’a pas eu l’echo qu’elle méritait.
Pour lui donner une seconde chance d’avoir un destin à sa mesure, je me suis permis de répondre à vos différents arguments.

LMPT, Veilleurs vous vouliez m’inviter à veiller? Où et quand ?

J’irai pour vous dire :

1/ que vous êtes la seule minorité de France qui manifeste contre les droits d’une autre.
Les LGBT sont une minorité, c’est vous qui le dites et je vous le confirme.
Nous manifestons contre les demandes illégitimes d’une minorité ; nous nous levons contre un changement majeur de civilisation qui nous est imposé pour satisfaire exclusivement les désirs de certains adultes au nom de leurs pratiques sexuelles ; nous continuerons notre combat au nom de tous ceux qui sont exclus du débat : les enfants, les homosexuels pris en otage par les LGBT et les citoyens qui n’ont pas eu le droit de s’exprimer.
Le mariage pour tous relève de l’utopie et l’histoire a montré que les utopies se terminent mal.

2/ que les enfants des homosexuels sont peu nombreux, mais ils existent indépendamment du mariage. Vous les ostracisez.
Nous ne nions pas que des enfants vivent avec des personnes homosexuelles ni que leur situation juridique peut être précaire. En revanche, vous vous trompez de débat lorsque vous affirmez que seul le « mariage » des personnes homosexuelles peut résoudre ces difficultés. Au contraire, ce « mariage » n’étant qu’une grossière fiction juridique va certainement exacerber ces difficultés.
Nous en reparlerons quand tous ces enfants demanderont des comptes à leurs « parents » en découvrant sur leur état civil qu’ils sont issus de 2 pères ou de 2 mères: crises d’adolescences difficiles en perspective…

3/ que le mariage civil n’est pas le mariage religieux et ne concerne pas plus les cathos que les scientologues, les bouddhistes ou les athées.
Nous sommes complètement d’accord sur ce point.
Pourquoi seuls les croyants réagissent-ils? C’est, je pense, une question de transcendance: les croyants sont plus prêts à accepter des règles de vie en société que refusent les individus dont leur propre personne est le seul horizon.

4/ qu’on ne devient pas gay, on l’EST et que les ados gays se suicident 13 fois plus que les autres ; vos manifs ne les aident pas.
Inné, acquis… je n’entrerai pas dans ce débat. Je pense que les personnes homosexuelles choisissent rarement leur orientation sexuelle. Et je crois, à voir les personnes homosexuelles qui m’entourent, que c’est une grande souffrance.
Le suicide chez les jeunes homosexuels est un vrai drame.
Etes-vous certain qu’une illusion juridique fera baisser le nombre de suicides ?
Je vous le souhaite, mais je n’y crois pas.
Et quand bien même, espérons que la baisse du taux de suicide chez les jeunes homo ne soit pas compensée par la hausse des suicides chez les jeunes dont la vie familiale aura été bâtie, avant même leur naissance, sur le mensonge.
Parce que le mensonge tue.

5/ que votre schéma unique « un papa une maman » blesse une famille sur cinq (21%, il y a plus d’enfants vivant avec un seul parent que de cathos pratiquants en France !)
Ce qui blesse les familles monoparentales ou décomposées/recomposées ce n’est pas le modèle « un papa une maman ». Ce qui blesse ces familles, c’est justement de ne pas avoir pu trouver la stabilité d’un couple homme-femme.
Si un enfant avait le choix, il choisirait TOUJOURS un papa et une maman qui s’aiment, qui l’aiment.
Un seul papa, une seule maman, deux papas, deux mamans qui s’aiment… ce sera toujours moins bien que MON papa et MA maman qui s’aiment.
Oui le mariage va mal : les couples se déchirent. En toute logique, il faudrait avant toute chose apprendre aux parents à s’aimer plutôt que d’enterrer définitivement ce modèle « un papa une maman ».
Le mariage pour tous est un enterrement de première classe.

6/ que la GPA restera incompatible avec l’éthique médicale française qui ne rémunère pas les dons.
Il n’existe pas de GPA gratuite: Il y a forcément des frais qui doivent être remboursés à la mère porteuse.
Dans la meilleure hypothèse c’est un dédommagement.
De fait, ce sera de la prostitution.
Par ailleurs, reconnaître en droit français de la famille les conséquences juridiques d’une GPA effectuée à l’étranger, c’est entériner l’exploitation du corps de femmes contraintes par le dénuement à se prostituer en Inde, en Russie ou ailleurs.
Etes-vous prêts à faire ce mal pour assouvir votre désir d’enfant ?

7/ que votre mouvement sectaire qui s’éternise depuis un an après un vote démocratique justifie les mouvements d’exaspération qui blessent les vitres.
Rien ne justifie la violence. Il y a suffisamment de vidéos pour se convaincre que les soi-disant « antifas » qui agressent les Veilleurs ne font pas honneur aux partisans du mariage pour tous.
Vous avez le mérite de poser quelques arguments par écrit. Ne vous salissez pas en défendant l’indéfendable.
Le mouvement est parti pour durer. On ne prive pas impunément le peuple de sa liberté d’expression au profit d’une minorité.

8/ que l’enfer est pavé de bonnes intentions, les vôtres alimentent le mal-être des homos.
J’aime beaucoup cette expression. Elle est parfaite pour qualifier les utopies : utopies politiques, juridiques, sociétales…
Croyez moi, je ne me réjouis pas en pensant à l’enfer que les enfants adolescents feront subir à leurs « parents homosexuels ». Ce sont ces derniers qui auront pavé le chemin de leurs ennuis. Mais ils seront de fait également les nôtres.

9/ que je préfère mourir idiot et préoccupé des autres que dans vos schémas familiaux stériles niant la réalité statistique des familles de notre pays.
Statistiquement, Hollande n’aurait jamais été élu sur la seule proposition du mariage gay. C’est la réalité. Et c’est pour cela que le mouvement continue.
Les statistiques sont largement manipulées dans ce débat: 300 000 enfants vivant dans des foyers d’homosexuels selon les LGBT. Pas plus de 20 000 si on se réfère au chiffre de l’INSEE (qui estime à 10 000 le nombre de foyers homosexuels).
Et encore, combien d’enfants parmi ces 20 000 ne sont pas issus de couples « hétérosexuels » ? 5% ? 10%?
La seule réalité c’est qu’un trop grand nombre d’enfants aimeraient vivre avec leurs parents biologiques qui s’aiment.
Et le drame de notre civilisation, c’est que le rêve de ces enfants est de plus en plus difficile à se réaliser.

10/ que je souhaite dorénavant que les veilleurs de rue soient systématiquement contrôlés et emmenés au poste.
C’est déjà le cas. Les policiers sont fort sympathiques.
Ils partagent d’ailleurs généralement notre opinion.
Et si ça n’avait été déjà le cas, notre fréquentation répétée permet de les sensibiliser aux dérives de notre société, comme le « mariage pour tous ».

11/ il vous restera comme moi, votre vote pour changer les choses. Vous n’êtes pas seuls détenteurs de l’éthique de notre pays.
Il n’y a, à l’heure où je vous écris, pas plus de 15% de Français qui partagent votre opinion: les autres souhaitent le départ de leur président.
Quand un changement de civilisation se glisse de manière malhonnête au milieu de 60 propositions qu’il s’agit d’accepter ou de rejeter en bloc, la démocratie est malade.
Et la désaffection croissante des isoloirs par nos concitoyens montre que le droit de vote aujourd’hui est peut-être celui qui avait le plus à perdre dans le combat pour « vos droits ».

 

Pour plus de plus amples informations sur les motivations des veilleurs, je vous invite à vous rendre sur pourkoijeveille.net.

recommend to friends
  • gplus
  • pinterest

Commentaires

  1. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 13 h 40 min

    Bonjour,

    Ma réponse dépassant la taille requise des commentaires le JDV, m’a proposé ce format par lien

    Vous la trouverez en suivant le lien ci-dessous:
    http://www.lejdv.fr/medias/pierre-keliam-reponse-a-vincent2l.pdf

    Je reprends la totalité de l’échange avec les veilleurs ici vous y trouverez 2 ou 3 précisions statistiques en plus dans le même texte

    -http://pierre.keliam.over-blog.com/2014/04/echange-avec-les-veilleurs-et-sentinelles.html

    Cordialement,
    Pierre Kéliam

  2. vincent2l
    17 avril 2014 at 15 h 30 min

    1/4
    1. Ce qui distingue ce groupe dans sa dénomination est la référence à ses pratiques sexuelles.
    2. Le suicide des homos est un drame. Ce changement de civilisation provoquera à terme un autre drame et n’aura pas résolu le mal-être des homos. S’il n’y avait pas une propagande mensongère reprise par les media sans discernement, les Français pourraient constater que nos manifs sont pacifiques et respectueuses. Etes-vous venu sur place ?

  3. vincent2l
    17 avril 2014 at 15 h 58 min

    3. Je maintiens: un enfant s’il avait le choix, choisirait TOUJOURS un père et une mère qui s’aiment, qui l’aiment. Un enfant n’est pas une « pâte à modeler » ni un objet : c’est un être humain. Votre expression est particulièrement choquante.
    4. Arrêtez de tout ramener à la religion, C. Boutin et l’Opus Dei . Je n’ai donné aucun argument religieux, encore moins intégriste. Les « intégristes » représentent une minorité des opposants et vous le savez. C’est comme si vous vouliez réduire notre

  4. vincent2l
    17 avril 2014 at 15 h 59 min

    opposition à ce qu’elle n’est pas… Plus facile à caricaturer ensuite.
    5. Minoritaire ? Partis et syndicats peinent à mobiliser quelques dizaines de milliers de personnes. Nous en avons mobilisé plus de 500 000 pendant 18 mois. Et pour une cause où il n’y a que des coups à prendre : on nous traite de fachos, d’homophobes, on nous méprise, on nous diffame.
    6. Je peux vous dire que TOUS les manifestants ont gardé une grande rancœur de cette « démocratie » clientéliste. Ils sont tous prêts à

  5. vincent2l
    17 avril 2014 at 15 h 59 min

    descendre dans la rue à nouveau.
    7. Vous avez raison sur les PACS. Mais combien ont un projet parental? On est loin des 300k enfants, et plus proche de 20k. Et ces enfants ont aujourd’hui un père et une mère identifiés.
    8. PMA-GPA : la plupart des ministres se sont prononcés en faveur de ces réformes qui viendront.
    9. Vous n’avez pas répondu sur : filiation mensongère, violence des antifas, GPA en Inde,… Vos centres d’intérêts semblent sélectifs.

  6. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 16 h 39 min

    1/ Hétérosexuel aussi !!!
    2/aucun changement de civilisation hors de vos fantasmes, seulement des réalités à intégrer dans les lois après qu’elles soient déjà passées dans les mœurs. Votre intolérance aux mariages gays aggrave le mal-être de ces familles. Vous le niez mais c’est un fait

  7. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 16 h 42 min

    3/ Parlez en avec des psychologues plutôt qu’avec des prêtres. Pâtes à modeler était une image pour le psychisme de l’enfant. Un enfant ne s’étonne pas que les avions volent, il est né avec. Il aime ses deux papas s’ils l’aiment et le sécurisent, sauf quand vous le stigmatisez en anomalie.
    4/ les intégristes ont construit votre argumentaire et laissez Frigide pour paraître « cool » maintenant ce sont eux (alliance Vita) qui tiennent le mouvement

  8. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 16 h 50 min

    5/ vous avez fait la vague, le buzz, grâce à des arguments qui montrent leur inexactitudes aujourd’hui. Le mariage, ne change rien à votre vie. La GPA n’est pas compatible avec la gratuité des dons médicaux, la PMA reste médicale, l’adoption est une solution pour des cas grave!
    Vous balayez la difficulté de vivre des jeunes gays (première cause de décès de la tranche d’âge) d’un bref regret et vous vous étonnez d’être traités d’homophobe!

  9. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 16 h 57 min

    6/comme la gauche vous garde rancœur de votre mépris de l’élection et du vote de l’assemblée. C’est sans fin!
    7/Oui, c’est ce que je me tue à vous dire l’homoparentalité est un autre débat que le mariage civil de deux personnes qui s’aiment et l’adoption une exception, utile.
    8/Non aucun consensus à gauche sur le sujet, loin de là.

  10. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 17 h 04 min

    9/
    Filiation mensongère, non, pas plus que dans l’adoption habituelle, je suis opposé au mensonge envers les enfants
    Violence, vous trouvez que j’ai un discours à être pour ?
    GPA en Inde, fantasme! Si un jour vous voulez être père par GPA, je vous conseille d’éviter une mère porteuse malnutrie, malade, ou mal-portante. Et puis si vous voulez manifester pour l’inde je pense que vous pourrez trouver beaucoup de sujets d’indignation avant celui-là

  11. Pierre Kéliam
    17 avril 2014 at 17 h 04 min

    J’essaye d’être éclectique dans mes réflexions et factuel dans mon argumentation, simplement il y a des arguments qui ne méritent pas d’être relevés

Répondre à vincent2l Annuler la réponse.